COMPRENDRE  LE  POUVOIR DE  NOS  EMOTIONS

Les scientifiques ont découverts ces dernières années que le cœur avait son propre système nerveux indépendant, « un cerveau dans le cœur », sécrétait ses propres hormones, percevait et ressentait et que quand il s’exprimait, qu’il influençait la physiologie de notre organisme ainsi que notre cerveau.

Ce système reçoit et renvoie les informations vers le cerveau émotionnel, créant une seconde voie de communication entre le cœur et le cerveau. La relation la plus forte entre le cœur et le cerveau émotionnel est celle établie par le système nerveux périphérique autonome qui régule le fonctionnement de nombreux organes internes, ainsi que des glandes qui sécrètent les hormones.

Ce système échappe à notre volonté et à notre esprit conscient et est composé de deux branches : La branche sympathique qui prépare le corps à l’action, accélère le cœur : c’est l’accélérateur. La branche parasympathique qui ralentit les battements cardiaques et accompagne les états de calme et de relaxation : c’est le frein.

Par exemple la colère provoque une activité au niveau du système sympathique pour activer et une activité au niveau du système parasympathique pour calmer.Les changements  au niveau du rythme cardiaque reflètent l’activité des deux branches du système nerveux autonome. Le reflet direct de ce va et vient entre le cerveau émotionnel et  le cœur est la variabilité normale des battements du cœur.

Nous ne sommes pas toujours conscients des sensations et sentiments profonds qui affectent notre corps, notre énergie,  nos pensées et nos relations avec les autres. Nous constatons simplement des tensions, des indigestions, des aigreurs d’estomac, ou que notre cœur bat la chamade. En fait, les émotions et les sentiments que nous ressentons affectent directement notre corps et ont une rapide répercussion sur notre rythme cardiaque ….

Quand nous sommes frustrés, angoissés, en colère ou que nous avons peur, notre rythme cardiaque est inégal et irrégulier (c’est le chaos), au contraire quand nous nous sentons en confiance, en sécurité, aimé et apprécié ou que nous apprécions quelqu’un ou quelque chose, notre rythme cardiaque est régulier (c’est la cohérence).

Une méthode simple et efficace permet de gérer le stress  en apprenant à le contrôler de l’intérieur : la Cohérence Cardiaque. L’on peut mesurer la variabilité cardiaque au moyen d’un logiciel de biofeedback qui permet également d’apprendre à entrer en cohérence cardiaque.

La Cohérence cardiaque est une méthode clef pour apprendre à gérer nos émotions et le stress qui provoque mal-être, angoisses  et dépression, avec  ses conséquences néfastes pour l’organisme.

Marie-Agnès Thulliez

Ref : Guérir – David Servan-Schreiber –  The Inside Story – Understanding the Power of  Feelings – HeartMath –

Le livre de David o’Hare, créateur de la méthode 3.6.5 pour pratiquer et apprendre à se mettre en cohérence cardiaque.

Révélée par le Dr David Servan-Schreiber en Europe, la cohérence cardiaque est une pratique thérapeutique reconnue par la science et conseillée par les médecins. Cette pratique, gratuite comme l’air et inspirante, est basée sur une respiration rythmée. 
Ce livre vous apprend à l’intégrer à votre quotidien pour qu’elle vous délivre tous ses bienfaits. 

3.6.5 c’est…
3 fois par jour, 6 respirations par minute pendant 5 minutes

Les bénéfices de la cohérence cardiaque : 
• Gestion du stress, de l’anxiété et de leurs conséquences
• Meilleur sommeil
• Diminution des fringales, perte des kilos émotionnels
• Mise à distance des émotions négatives
• Diminution du risque cardio-vasculaire
• Amélioration de l’apprentissage
• Aide à la prise de décision.

3.6.5 c’est tout ce qu’il y a à savoir pour faire de la cohérence cardiaque une alliée santé au quotidien !

Il existe aussi un livre pour les enfants avec « 47 respiroutines pour doter vos enfants de superpouvoirs.

Cohérence Kid s’adresse à vous, parents, enseignants ou soignants. Ce guide pratique va vous aider à installer et renforcer des ressources psychologiques qui serviront aux enfants (de 2 à 11 ans) toute leur vie. Il vous aidera aussi à résoudre les petits tracas du quotidien : peur du noir, anxiété, mal au ventre, insomnie, hypersensibilité…
Vous allez apprendre aux enfants à pratiquer la cohérence cardiaque, une respiration guidée qui a de multiples bienfaits.
La cohérence cardiaque aide l’enfant à s’apaiser, se recentrer, augmente l’attention, la confiance en soi, améliore l’apprentissageet la mémorisation, favorise la résilience : l’enfant qui est régulièrement en cohérence cardiaque est plus enclin à être autonome et rebondir en toutes situations.
Pour doter vos enfants de tous ces superpouvoirs, le Dr David O’Hare propose 47  » respiroutines  » comme Le calme papillon, Le coeur à deux bras, L’orchestre imaginaire, Le cercle de l’amitié, Le moulin à vent…Autant de jeux respiratoires qui permettent à l’adulte de guider la respiration de l’enfant et le placer en cohérence.
Ces exercices ludiques et simples ont fonctionné pour des milliers d’enfants. Ils sont testés à grande échelle dans des écoles en France et au Québec. »

Comments are closed